Visiter les Cotswolds en Angleterre : guide et itinéraire complet 3 jours

Partager cet article

Visiter les Cotswolds fut une de mes belles surprises ici en Angleterre en terme de voyages. C’est un peu comme si on se téléportait dans une carte postale le temps d’un week-end. C’est en tout cas l’effet que m’a fait ce voyage – bien trop court – dans cette magnifique région. Ainsi, dans cet article, vous retrouverez les questions basiques : quand partir, où dormir. Puis vous trouverez également l’itinéraire que j’ai crée pour l’occasion, vous aurez d’ailleurs la possibilité de retrouver la carte avec tous les lieux à voir. J’ai consciemment enlevé certaines destinations/villes pour éviter d’avoir à courir entre chaque ville ET me donner une bonne raison de revenir. Ce voyage fut en tout cas un enchantement et j’espère que la lecture de cet article vous donnera également envie de venir découvrir ce petit joyau anglais.

Visiter les cotswolds

L’organisation du voyage

  • Pourquoi ce voyage dans les Cotswolds ? 

Les Cotswolds faisaient partie de la liste de « régions » que je souhaitais découvrir depuis un bon moment mais je n’arrivais pas forcément à trouver le « bon moment » d’y aller. Et surtout, pour ma première fois dans cette région, je souhaitais y aller en automne. Etant une grande fan de cette période de l’année, je trouvais que ça collerait parfaitement avec l’essence même de cette région. L‘article de Marine – La fille en Rouge dans les Cotswolds en août 2023 m’a finalement convaincue d’aller découvrir cette magnifique partie de l’Angleterre. J’en profite pour la remercier de l’aide apportée lorsque j’ai pu avoir des questions lors de ma préparation.

  • Pourquoi j’ai omis toute une partie des Cotswolds ? 

Vous le verrez sur la carte que j’ai crée, j’ai mis de côté toute une partie des Cotswolds située au nord ouest. Tout simplement car je n’avais « que » trois jours donc ne souhaitez pas courir partout. De plus, certaines destinations étant assez éloignées l’une de l’autre, je n’arrivais pas à caser toute cette partie malgré mes essais de schémas différents. Ce sera l’occasion pour moi d’y retourner une prochaine fois – car nous avons vraiment eu un coup de coeur !

Visiter les cotswolds

Quelle est la meilleure période pour visiter les Cotswolds ?

Ce graphique est bien évidemment à prendre avec des pincettes. Pourquoi ? Tout simplement car l’Angleterre reste un pays imprévisible, où le mauvais temps ne dure jamais bien longtemps. Preuve en est, nous sommes partis en octobre, une période jugée peu favorable. Nous n’avons eu qu’une fin d’après midi pluvieuse. Le reste du week-end fut absolument parfait et ensoleillé.

Visiter les cotswolds

La location du véhicule

Pour ce voyage dans les Cotswolds nous avons souhaité « réduire » les frais au maximum. Nous avons donc utilisé la plateforme Turo, qui permet de louer des voitures entre particuliers. Nous l’avions déjà faire dans le passé et avions été plutôt satisfait du service proposé par Turo. Un peu comme Airbnb ou Booking, il faut bien évidemment chercher le type de véhicule que l’on recherche mais aussi regarder les notations, les commentaires. Nous avons donc louer une petite mini. Cette voiture était situé en bas de notre rue. On ne pouvait pas faire mieux en terme d’organisation car cela nous a pris 5 minutes pour la récupérer et rencontrer le propriétaire. Le reste, tout est géré par l’application.

Vous avez aussi les loueurs que vous connaissez certainement : Sixt ou Hertz. Pour notre part nous avons souvent remarquer que la compagnie Enterprise proposait les prix les plus attractifs en terme de location. Donc n’hésitez pas à jeter un oeil chez eux ou comme nous, louer à un particulier.

Visiter les cotswolds

Où dormir dans les Cotswolds ?

Stow on the Wold

  • Little Elms (8,1/10) | 4 personnes maximumMaison de vacances | £605 pour 2 nuits : Cette maison de vacances spacieuse dispose de 2 chambres, d’une télévision à écran plat avec chaînes satellite, d’une cuisine entièrement équipée avec un lave-vaisselle et un four, d’un lave-linge et d’une salle de bains avec une douche à l’italienne. Des serviettes et du linge de lit sont disponibles dans la maison de vacances.
  • The King Arms Hotel (8,7/10) | Hôtel | £238 pour 2 nuits : l’hôtel Kings Arms est parfait pour les couples en voyage. Le WiFi et un parking privé sont disponibles gratuitement dans cette propriété. Toutes les chambres de l’hôtel comprennent une télévision et un coin salon. Les chambres sont dotées d’une salle de bains privée.

Bourton on the Water

  • Chester House Hotel (8,8/10) | Hôtel | £290 pour 2 nuits : Les chambres du Chester House Hotel sont élégantes et meublées de façon traditionnelle. Elles disposent toutes d’une télévision à écran plat, d’une bouilloire et d’une salle de bains privative avec articles de toilette gratuits.
  • Broadlands (adultes uniquement) (8,6/10) | Hôtel | £270 pour 2 nuits : l’hôtel Kings Arms est parfait pour les couples en voyage. Le WiFi et un parking privé sont disponibles gratuitement dans cette propriété. Toutes les chambres de l’hôtel comprennent une télévision et un coin salon. Les chambres sont dotées d’une salle de bains privée.

Bibury

  • Sycamore (9,2/10) | Maison de vacances | £442 pour 2 nuits : Offrant une vue sur le jardin, cette maison de vacances comprend une terrasse, une chambre, un salon, une kitchenette équipée, ainsi qu’une salle de bains pourvue d’une douche à l’italienne. Les serviettes et le linge de lit sont fournis.
  • Cotteswold House (8,8/10) | Bed and Breakfast | £320 pour 2 nuits : Tous les logements de ce Bed & Breakfast sont équipés d’une télévision à écran plat. Tous les logements disposent d’une bouilloire. Certains comprennent une cuisine entièrement équipée avec un lave-vaisselle, un four et un micro-ondes. Le linge de lit et les serviettes sont fournis.

Cirencester

  • The Barrel Store (8,0/10) | Auberge de jeunesse | £126 pour 2 nuits : Toutes les chambres de cette auberge de jeunesse comprennent un bureau. Le linge de lit est fourni. Vous avez l’option de chambre partagée ou chambre double économique (comparable à nos Formule 1 en France ou Ibis Budget).
  • The Long House (9,3/10) | Bed and Breakfast | £190 pour 2 nuits : Tous les logements de ce Bed & Breakfast sont équipés d’une salle de bains privative. Le linge de lit et les serviettes sont fournis. Le Bed & Breakfast possède une aire de pique-nique où vous pourrez passer une journée en plein air.

Castle Combe

  • The Old House at Home (8,7/10) | Hôtel | £192 pour 2 nuits : Le The Old House at Home, qui a été primé National Pub Caterer of The Year, sert une cuisine vivement recommandée par l’AA. Badminton, où se tient le concours d’équitation Badminton Horse Trials, se trouve à proximité de l’établissement. Les chambres sont dotées d’une salle d’eau privative.
  • Paddock View (9,8/10) | Maison de vacances| £295 pour 2 nuits : Cette maison de vacances comprend une terrasse, une chambre, un salon et une cuisine équipée. Les serviettes et le linge de lit sont fournis. Pour plus d’intimité, l’hébergement dispose d’une entrée privée.

Visiter les cotswolds

La carte des points à découvrir

Visiter les cotswolds

Jour 1 : Stow on the Wold / Bourton on the Water / Lower et Upper Slaughter

Notre voyage dans les Cotswolds a débuté tôt le matin à Stow on the Wold. Cette charmante petite ville m’a rapidement conquise. Stow est célèbre pour sa grande place de marché médiévale et son histoire comme centre du commerce des moutons. Cela reflète l’importance de l’agriculture dans la région. Les rues étroites autour de la place du marché facilitaient le comptage des moutons. L’origine de Stow remonte à l’époque médiévale, reconnaissable à ses rues pavées et ses bâtisses anciennes. Parmi elles, Digbeth Street porte un nom évocateur, venant de l’ancien anglais « duck bath ». Ce nom fait référence aux batailles sanglantes de la guerre civile anglaise, rendant cette rue un lieu de mémoire historique. Les canards se baignaient alors dans des « mares de sang« , d’où son nom. Ainsi, Stow combine histoire, charme et souvenirs poignants de la guerre civile.

En déambulant à travers la ville, j’ai aussi été impressionnée par l’église Saint-Edward, avec ses portes majestueusement encadrées par d’anciens arbres (inspiration Seigneur des anneaux !). Cet endroit, combiné à l’atmosphère mystique de la ville, a fait de Stow on the Wold un véritable coup de cœur pour ce début de voyage. Les petites boutiques indépendantes et les cafés accueillants contribuent également à l’atmosphère chaleureuse de la ville. C’est selon moi un incontournable à découvrir.

😋 Comment manger pour un prix abordable à Stow ?
Nous avons mangé à Baguette Cotswolds – c’était tres copieux et surtout très bon avec des prix abordables. Vous en aurez entre 4£ et 7£ pour des sandwichs frais.
Visiter les cotswolds

Ensuite, nous avons poursuivi la route vers Bourton on the Water, souvent surnommée la « Venise des Cotswolds » en raison de la rivière Windrush qui traverse le village. Malgré la beauté reconnue de ses petits ponts et de ses rives soignées, je dois avouer que Bourton on the Water ne m’a pas autant charmé. Peut-être était-ce dû à l’affluence des visiteurs ce jour-là, qui contrastait avec la tranquillité de Stow on the Wold. Néanmoins, le Musée du Motoring et de la Poupée vaut certainement le détour pour les amateurs d’histoire locale et de collections vintage.

La journée s’est achevée par la visite de Lower et Upper Slaughter, deux joyaux ruraux qui semblent figés dans le temps. Lower Slaughter, avec son moulin vieux de plus de 1000 ans et ses charmantes maisons de Cotswold, est idéale pour une promenade paisible le long de la rivière. Quant à Upper Slaughter, située un peu plus en hauteur, elle offre une vue splendide sur les collines environnantes. Malgré la pluie fine qui s’est mise à tomber, la beauté de ces deux endroits m’a quand même transporté !

Les incontournables d'Upper et Lower Slaughter
À Lower Slaughter, visitez l’Old Mill, un moulin du XIXe siècle transformé en musée, et l’église Saint-Marie avec ses vitraux victoriens. À Upper Slaughter, découvrez l’église Saint-Pierre, datant du XIIe siècle avec des éléments normands, et le manoir d’Upper Slaughter, un hôtel de luxe entouré de jardins.

Visiter les cotswolds

Jour 2 : Bibury / Painswick / Chavenage House / Tetbury

Le deuxième jour de mon périple dans les Cotswolds a été aussi enrichissant que le premier. J’ai débuté par une visite matinale à Bibury. En me levant tôt, j’ai évité la foule et découvert Arlington Row. Vers 8 heures, la lumière du soleil embellissait ce site historique. Arlington Row, avec ses cottages en pierre du XVIe siècle, était à l’origine une série de granges. Plus tard, ils ont été convertis en logements pour les tisserands de laine. Cela souligne l’importance de l’industrie lainière dans l’histoire économique de la région. Ces habitations sont devenues des symboles du patrimoine architectural des Cotswolds. Elles offrent un cadre enchanteur, justifiant le statut de « village le plus beau d’Angleterre ». La promenade le long de la rivière Coln a aussi été agréable et je vous la recommande vivement.

🧐 Comment éviter la foule à Bibury ?
Attention, Bibury peut être vraiment pris d’assaut, donc organisez votre journée pour y aller tôt le matin. Je vous promet que le jeu (et le réveil) en vaut la chandelle !

Visiter les cotswolds

Surprise de la journée, Painswick, non prévu dans notre itinéraire, s’est avéré être un coup de cœur. Ce village, souvent omis des circuits touristiques, m’a charmé avec ses rues étroites et ses maisons en pierre typiques des Cotswolds. J’ai particulièrement adoré les jardins de l’église Saint Mary, où des dizaines d’ifs magnifiques offrent une balade surprenante. Les murs extérieurs de l’église montrent des vestiges de la guerre civile anglaise. Les « trous » des balles y sont toujours visibles, ajoutant une touche unique à son histoire. De plus, Painswick abrite le Rococo Garden, unique en son genre. Ce jardin, conçu au XVIIIe siècle, célèbre l’art des jardins de cette époque. Ses folies et plantations soigneusement agencées offrent un aperçu de l’histoire locale et de l’excentricité de l’époque. Painswick fut finalement un coup de cœur inattendu de ce voyage. Après tout, les plus belles découvertes sont parfois celles que l’on ne planifie pas !

Chavenage House était une étape incontournable pour moi, grande fan de la série « Poldark ». Cette demeure historique a servi de décor. Bien que nous n’ayons pas pu nous en approcher, voir l’extérieur suffisait. En effet, la maison élisabéthaine en pierre me transportait dans l’univers de la série. Chavenage House est visitable mais seulement à certains moments de l’année. Ils utilisent souvent ce lieu pour des événements comme des mariages ou des baptêmes, alors vérifiez bien les disponibilités à l’avance. La propriétaire est au demeurant très gentille et elle n’hésitera pas à répondre à vos questions par email.

Enfin, Tetbury, avec ses ruelles bordées de boutiques indépendantes et ses bâtiments historiques, était charmante et parfaite pour finir cette seconde journée. Sur les conseils de locaux, nous avons dîné au Royal Oak, l’un des plus anciens pubs de Tetbury. On s’est régalé sur la terrasse extérieure sous le soleil. La proximité de Tetbury avec le Highgrove Shop, vendant des produits des jardins royaux, attire également les amateurs de famille royale et d’histoire.

Visiter les cotswolds

Jour 3 : Castle Combe / Dyrham Park / Lacock

Le troisième jour de ce voyage dans les Cotswolds a débuté par la visite du village de Castle Combe. Réputé pour être (aussi!) l’un des plus beaux villages d’Angleterre, Castle Combe a une riche histoire qui remonte au Moyen Âge. Le village était à l’origine un site prospère pour le commerce de la laine. La place du marché ainsi que l’église Saint-Andrew témoignent de cette période faste. En déambulant dans les rues, on peut facilement imaginer les marchands et les artisans d’autrefois. Ces dernier contribuaient à l’effervescence de ce lieu. De plus, Castle Combe possède un hôtel exceptionnel, le Manor House Hotel. C’est un manoir exceptionnel du XIVe siècle converti qui offre un cadre luxueux et historique. Situé dans un domaine de 365 acres, cet hôtel combine élégance historique et confort.

Visiter les cotswolds
©National Trust, Dyrham Park

Ensuite, nous sommes partis direction Dyrham Park. Cela nous a offert un contraste avec ses vastes espaces verts et son imposante demeure du XVIIe siècle. Cette propriété historique, nichée au sein d’un parc m’a permis de me plonger dans l’époque de la Restauration anglaise. Il est indispensable de se promener dans les jardins et le parc pour saisir l’essence de ce lieu chargé d’histoire.

Visiter les cotswolds

Ensuite, j’ai poursuivi et terminé ma journée à Lacock.  C’est un véritable paradis pour les fans de « Harry Potter » et « Downton Abbey« . À Lacock, les principaux lieux de tournage de « Harry Potter » à visiter sont l’Abbaye de Lacock et ses cloîtres. Ils ont servi pour des scènes de Poudlard, notamment les couloirs menant à la salle de classe de McGonagall. L’abbaye elle-même, fondée au 13ème siècle, offre une architecture remarquable. Ils organisent régulièrement des expositions sur son histoire riche et variée. Pour les fans de « Downton Abbey« , les rues pittoresques et les bâtiments historiques de Lacock ont également figuré dans la série, ajoutant une couche de charme britannique authentique.

⚡ Tous les lieux à voir spécial Harry Potter

⚡L’Abbaye de Lacock (Lacock Abbey, Lacock, Chippenham SN15 2LG, UK)

  • Les Cloîtres : Utilisés pour plusieurs scènes intérieures de Poudlard, notamment les couloirs menant aux salles de classe.
  • La Chambre du Chapitre : A servi pour la salle de classe où le professeur Quirrell enseigne la Défense contre les Forces du Mal.
  • Le Réfectoire de l’Abbaye : Vu dans les scènes où Harry découvre le Miroir du Riséd dans « Harry Potter à l’école des sorciers ».

⚡La Maison de Horace Slughorn (Church Hill) : visible dans « Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé ». C’est en fait une propriété privée située à Lacock, mais visible depuis les voies publiques. Cette maison apparaît lors de la scène où Dumbledore et Harry rendent visite à Slughorn pour le convaincre de revenir enseigner à Poudlard.

⚡La maison des parents de Harry Potter (tout au bout de Church Street) : Une des maisons dans le village a été utilisée pour représenter la maison des parents de Harry à Godric’s Hollow. C’est ici que l’on voit Harry et Hermione pendant leur visite du village dans « Harry Potter et les Reliques de la Mort ».

⚡Babbertons Arms (Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé) : Alors qu’Harry et Dumbledore marchent dans les rues de Budleigh Babberton dans l’obscurité, vous remarquerez un pub appelé Babberton Arms qui est en réalité la structure à colombages du pub Sign of the Angel dans le village de Lacock.

Visiter les cotswolds

Idée lecture spéciale Cotswolds : Les aventures d’Agatha Raisin

Pour ceux qui souhaitent s’immerger encore plus profondément dans l’atmosphère unique de cette région, les livres d’Agatha Raisin, écrits par M.C. Beaton, sont un choix parfait. Ces romans policiers se déroulent dans des décors des Cotswolds et capturent merveilleusement bien l’essence de cette région. Suivre les enquêtes d’Agatha Raisin, une détective amateur, vous permettra de savourer des intrigues bien ficelées. Mais aussi de découvrir les charmes des petits villages, des traditions locales et de l’hospitalité typique de la région. Des romans parfaits à savourer sans limite avant votre prochain voyage dans les Cotswolds.

Visiter les cotswolds

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Instagram